War Zao Bretoned ! – Debout Bretons ! (1925)

« War Zao » est un petit journal de combat lancé en 1925 par les militants trégorois de Breiz Atao. Animé par des militants de gauche, le ton du journal se voulait plus populaire que celui de Breiz Atao, comme en témoigne les appels aux « ouvriers » et aux « paysans ». Le journal titrait fièrement « BREIZAD BEPRED, TREITOUR BIKEN, KENTOC’H MERVEL » soit « Breton toujours, traitre jamais, plutôt mourir.

Nous vous proposons ici le premier article du premier numéro de WAR ZAO, paru en novembre 1925, quelques mois après qu’Anatole de Monzie, alors ministre de l’Instruction Publique, ne déclare à l’inauguration du Pavillon de la Bretagne à l’Exposition Universelle: « Pour l’unité linguistique de la France, il faut que la langue bretonne disparaisse. ».

Pour les militants de WAR ZAO, pas de pleurnicheries, mais un appel à défendre la Bretagne, ses droits et sa langue : « Bretons, WAR ZAO, Debout ! ». Sachons entendre nous aussi l’appel de la Bretagne. Assez de repentance, assez de pleurnicheries. WAR-SAV BREZHONED !

« Aux Bretons, Aux Bretonnes,

Jusqu’à ce jour, quelques hommes seulement et malheureusement trop rares se sont donnés pour tâche de rappeler aux Bretons qu’ils ont des droits. Ces droits il est du devoir de chacun d’entre nous de les connaître et de les défendre d’une inlassable énergie. Mais, combien les connaissent? Très peu. Voilà pourquoi WAR ZAO paraît. Rédigé par des ouvriers et des paysans, pour les ouvriers et les paysans, il se donne pour tâche de faire connaître au peuple Breton quels sont ses droits.

Anatole de Monzie, ministre français de l’Instruction Publique a dit tout dernièrement, qu’il fallait que le breton disparaisse Jusqu’à ce jour, on ne nous avait défendu que de nous gouverner nous-mêmes. Désormais on voudrait nous interdire de parler notre langue. Eh bien Bretons, WAR ZAO, Debout ! Pour défendre votre langue, la langue de votre père, de votre mère, de tad-koz, de mamm-goz.

WAR ZAO donc par respect pour votre race.

WAR ZAO. WAR ZAO. Pour défendre tous vos droits, car vous en avez d’autres que celui de parler votre langue.« 

WAR ZAO, novembre 1925

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s