Aléria 1975 – deux journées qui ébranlèrent la Corse

Depuis la fin des années 1950, l’Etat français attribuaient à des pieds-noirs français rapatriés en Corse des terres à exploiter, au détriment des locaux. Ces derniers menaient des campagnes déloyales à l’encontre des producteurs de vin corses. Le 21 août 1975, une équipe d’une trentaine de militants de l’Action régionaliste corse, dirigée par Edmond Simeoni, entrent, armés, dans la ferme d’Henri Depeille, un viticulteur pied-noir … Continuer de lire Aléria 1975 – deux journées qui ébranlèrent la Corse

Ce que la progression spectaculaire du vote Le Pen dit de la Bretagne.

Les résultats du second tour viennent donc confirmer ce que nous disions au premier (https://barr-avel.blog/2022/04/16/le-vote-identitaire-en-tres-forte-progression-en-bretagne/), à savoir que le vote anti-mondialiste progresse de manière spectaculaire en Bretagne. Au second tour, la candidate du Rassemblement National réalise 33,42% des suffrages en Bretagne administrative et 30,52% en Loire-Atlantique, soit un total pour la Bretagne à 5 d’environ 32%, soit un électeur sur trois. En 2017, Marine Le … Continuer de lire Ce que la progression spectaculaire du vote Le Pen dit de la Bretagne.

« Nous n’avons jamais tant envie de sortir d’une maison que lorsque l’on y est enfermé de force ! » (War-Raok n°63 est disponible)

War-Raok est une revue nationaliste bretonne lancée en 2000 par Padrig Montauzier, célèbre figure du nationalisme breton. Son parcours témoigne de cet engagement : militant à Strollad ar Vro, combattant du FLB, président du POBL, puis président d’Adsav avant de se consacrer pleinement à War-Raok en 2008. Nous appelons tous les nationalistes bretons sincères à s’abonner à cette revue de grande qualité sur le site … Continuer de lire « Nous n’avons jamais tant envie de sortir d’une maison que lorsque l’on y est enfermé de force ! » (War-Raok n°63 est disponible)

Un nouveau communiqué du FLNC promet « une réaction proportionnée » face à l’Etat français s’il reste sourd

Comme nos lecteurs le savent, la Corse se soulève contre l’Etat français depuis la terrible agression d’Yvan Colonna dans les prisons françaises (https://barr-avel.blog/2022/03/10/la-corse-se-leve-contre-letat-francais-les-bretons-solidaires/). Le FLNC vient de faire savoir, par un communiqué, qu’il pourrait reprendre la lutte si l’Etat français choisissait de rester sourd aux revendications de la jeunesse corse. Voici donc ce communiqué. « F.L.N.C Mandemu un missaghju fraternu à Yvan e a so famiglia. … Continuer de lire Un nouveau communiqué du FLNC promet « une réaction proportionnée » face à l’Etat français s’il reste sourd

La Corse se lève contre l’Etat français, les Bretons solidaires !

Le 2 mars 2022, Yvan Colonna était victime d’une terrible agression dans la prison d’Arles où il était retenu. Son agresseur, le djihadiste franco-camerounais Franck Elong-Abe, s’est acharné sur lui pendant 8 longues minutes, le laissant pour mort. Les patriotes corses pointent également dans cette agression la responsabilité accablante de l’Etat français, qui tient les prisonniers politiques sur le continent, loin de leur famille, et … Continuer de lire La Corse se lève contre l’Etat français, les Bretons solidaires !

De Brest à Nantes, le Parti National Breton sur le terrain !

Voilà maintenant quelques mois que le nouveau Parti National Breton porte sur le terrain les idées et le message du nationalisme breton. Voici ici quelques photos de leurs collages aux quatre coins de la Bretagne. Récemment, les militants du Parti National Breton sont allés à Noyal-Pontivy, qui recevra bientôt son lot de clandestins, pour porter le message du nationalisme breton. Après avoir collés des affiches, … Continuer de lire De Brest à Nantes, le Parti National Breton sur le terrain !

L’incendie de la Maison des syndicats d’Odessa

Parmi les événements les plus déterminants du conflit russo-ukrainien dans le Donbass se trouve l’incendie de la maison des syndicats à Odessa le 2 mai 2014. Cet événement cristallisa les tensions et marque encore profondément les esprits aujourd’hui. Un peu de contexte Au printemps 2014, l’Ukraine a déjà été bouleversé par l’Euromaïdan, ces fameuses manifestations qui bouleversèrent totalement la vie politique ukrainienne et aboutirent au … Continuer de lire L’incendie de la Maison des syndicats d’Odessa

Les partis nationalistes ethniques face à la crise ukrainienne.

La guerre déclenchée hier par le président russe en Ukraine déchire les nationalistes ethniques du monde slave à l’Occident celtique. Même au sein de la mouvance bretonne, les opinions divergent. Pour comprendre les enjeux et les visions de chaque camp, voici donc un rapide tour d’horizon des positions de nos « partis amis » à travers l’Europe. Le Parti National Breton salue la décision prise par Vladimir … Continuer de lire Les partis nationalistes ethniques face à la crise ukrainienne.

« Sécession », un livre d’une brûlante actualité

Notre camarade Yann Vallerie, ancien leader de Jeune Bretagne et fondateur de Breizh-Info, vient de sortir un livre au titre évocateur, « Sécession ». Le livre, préfacé par Pierro San Giorgio, part du constat que nous faisons tous : il n’y a plus de société française, mais un agrégat de populations et de communautés aux intérêts divergents. Yann Vallerie appelle les Européens conscients à s’engager franchement dans … Continuer de lire « Sécession », un livre d’une brûlante actualité

« Un Breton ne peut servir deux maîtres : soit il sert honteusement l’Etat Français, soit il sert honorablement l’Etat Breton.» – Entretien avec le Parti National Breton

– Pouvez-vous présenter votre mouvement à nos lecteurs ? Le Parti National Breton est, comme son nom l’indique, le parti de l’émancipation de la nation bretonne. Sa mission est de rassembler politiquement tous les Bretons nationalement conscients afin de libérer notre pays, Breizh, de l’emprise française, à tous les niveaux, et de bâtir un état nationaliste, par et pour les Bretons. Cette libération est démographiquement une question de … Continuer de lire « Un Breton ne peut servir deux maîtres : soit il sert honteusement l’Etat Français, soit il sert honorablement l’Etat Breton.» – Entretien avec le Parti National Breton