Le conseil municipal de Larmor-Baden prend position contre la langue bretonne.

Nos collègues de l’Heure Bretonne dénoncent aujourd’hui une situation assez typique que provoque ce que nous appelons le Petit Remplacement : celui des Bretons par les Français réfugiés en Bretagne. À Larmor-Baden, commune morbihannaise avec une bonne moitié de résidences secondaires, le conseil municipal, fourmillant de Français néo-Bretons, a récemment voté contre l’attribution d’une subvention à l’école Diwan d’Auray, sous prétexte que “les écoles Diwan … Continuer de lire Le conseil municipal de Larmor-Baden prend position contre la langue bretonne.