Retour sur l’affaire du calvaire de Plorec-sur-Arguenon et sur la mobilisation des nationalistes bretons.

Dimanche 3 janvier, une cinquantaine de personnes répondaient à l’appel du morbihannais David Cabas pour venir défendre le calvaire de Plorec-sur-Arguenon, menacé de destruction par l‘Etat français, sur dénonciation d’un groupuscule anti-chrétien et anti-breton, la Libre Pensée. L’affaire du calvaire de Plorec-sur-Arguenon et l’action de la Libre Pensée en Bretagne. Le calvaire de Plorec-sur-Arguenon fut construit en 1946 au bout d’un champ, sur un terrain … Continuer de lire Retour sur l’affaire du calvaire de Plorec-sur-Arguenon et sur la mobilisation des nationalistes bretons.

«La nécessaire autonomie territoriale des ethnies.» par Yann Fouéré (1968)

« La démocratie, écrit Charles Becquet, n’est pas seulement tournée vers la liberté de l’individu, mais encore vers la liberté des communautés ethniques : à quoi bon chanter l’ère des temps nouveaux si un grand peuple peut opprimer un petit sous le prétexte qu’ils vivent côte à côte dans le même Etat… L’ancien régime avait ses princes de droit divin. Le nôtre a ses peuples seigneurs. » Et … Continuer de lire «La nécessaire autonomie territoriale des ethnies.» par Yann Fouéré (1968)

« Nantes, clé de la Bretagne » par Aldrig a Naoned (1947)

Nantes est la clé de la Bretagne. C’est la méconnaissance d’un tel fait qui a été l’une des principales causes des malheurs du pays et qui sera une des plus grandes raisons des échecs du Mouvement breton. Nos ennemis, eux, savent bien à quoi s’en tenir. Leur plus grande victoire, maintenant comme autrefois, c’est non pas d’avoir détaché le Pays Nantais de son milieu naturel, … Continuer de lire « Nantes, clé de la Bretagne » par Aldrig a Naoned (1947)

« La vie d’un grand serviteur de la Foi et de la Bretagne » par l’Heure Bretonne (1943)

« Dimanche 12 décembre, aux environs de midi, un inconnu, âgé d’une trentaine d’années, a assailli M. l’Abbé Perrot, recteur de Scrignac, qui rentrait à son presbytère après avoir célébré la grand’messe à la chapelle de Koat-Keo. Atteint de deux balles à la tête, M. l’Abbé Perrot expira sept heures plus tard sans avoir repris connaissance. Il était né à Plouarzël, sur la côte occidentale du … Continuer de lire « La vie d’un grand serviteur de la Foi et de la Bretagne » par l’Heure Bretonne (1943)

« Commandements de Pâques » par Olier Mordrel (1935)

« Il faut, dès à présent, songer où peut nous mener Breiz Atao. Aucun peuple n’est parvenu à se débarrasser de la domination étrangère sans souffrances et sans morts. La valeur de la foi patriotique d’un homme se mesure à sa volonté de sacrifice. Le mouvement breton a longtemps piétiné parce qu’il n’a jamais eu recours aux actes de courage libérateurs. La semaine de Pâques 1916 … Continuer de lire « Commandements de Pâques » par Olier Mordrel (1935)

« Sombrer avec la France ou renaître avec la Bretagne ? » (War-Raok n°59 est disponible !)

War-Raok est une revue nationaliste bretonne lancée en 2000 par Padrig Montauzier, célèbre figure du nationalisme breton. Son parcours témoigne de cet engagement : militant à Strollad ar Vro, combattant du FLB, président du POBL, puis président d’Adsav avant de se consacrer pleinement à War-Raok en 2008. Nous appelons tous les nationalistes bretons sincères à s’abonner à cette revue de grande qualité sur le site … Continuer de lire « Sombrer avec la France ou renaître avec la Bretagne ? » (War-Raok n°59 est disponible !)

« La fraternité entre les deux Finistères doit perdurer ». Entretien avec M.S Ultreia, mouvement nationaliste galicien.

– Pouvez-vous présenter votre association à nos lecteurs ? M.S Ultreia est un mouvement nationaliste, identitaire et social galicien, né avec l’objectif principal de défendre notre identité galicienne et européenne, ainsi que de promouvoir l’étude et la diffusion du patrimoine ethnoculturel de notre nation et de toute l’Europe. Nous défendons également les liens ethnoculturels qui nous relient à nos frères de l’ancienne Galécia, ceux des … Continuer de lire « La fraternité entre les deux Finistères doit perdurer ». Entretien avec M.S Ultreia, mouvement nationaliste galicien.

« Alain Barbetorte, le libérateur » par René Daniel (1944)

Depuis le pillage de Nantes en 843, les Normands avançaient en Bretagne. Aussitôt que les seigneurs rivaux entrent en lutte, les bandes s’élancent, pillent et commencent à s’installer. Elles se tiennent tranquilles sous le règne d’Alain Ier Le Grand (888-907), mais reparaissent aussitôt après sa mort. Dès 914, les moines de Landévennec s’enfuient à Montreuil-sur-Mer avec les reliques de Saint Guénolé. À partir de 919 … Continuer de lire « Alain Barbetorte, le libérateur » par René Daniel (1944)

Où en est le Grand remplacement en Bretagne ?

Tous les Bretons honnêtes le constatent : le visage de la Bretagne a complètement changé depuis les années 1950. En quelques décennies la langue bretonne a disparu du quotidien, le français s’immisçant partout, jusque dans les foyers les plus reculés de la Basse-Bretagne. Mais au-delà de la langue restait le peuple. En dehors des zones frontières de la Haute-Bretagne, le peuple breton est resté globalement inchangé … Continuer de lire Où en est le Grand remplacement en Bretagne ?

« Le sens d’un combat », Padrig Montauzier

Faisons lever une moisson d’espérance aux couleurs du nationalisme breton Les Bretons sont de grands naïfs, de grands enfants à l’image de nombreux peuples colonisés. Ils suivent béatement l’enseignement de mauvais guides, d’actionnaires du bien qui leur inculquent le poison du progressisme et qui leur font croire que toutes choses ont une valeur égale. Ils prétendent que les différences n’existent pas plus entre les hommes … Continuer de lire « Le sens d’un combat », Padrig Montauzier