1/3 des bébés hexagonaux sont aujourd’hui d’origine extra-européenne (INSEE)

Le remplacement progressif des populations autochtones hexagonales par des populations du tiers-monde est désormais un fait que plus personne ne conteste. À Barr-Avel, nous dénoncions déjà ce problème il y a quelques temps (1). La Bretagne, loin d’être épargnée, connaît aussi un changement brutal et rapide de sa population (2). À Rennes, par exemple, 1/4 des jeunes sont déjà d’origine extra-européenne (3).

Nationalistes bretons
Tous les nationalistes bretons n’acceptent pas de voir la Bretagne se faire remplacer.

De nouvelles données de l’INSEE publiées récemment (4) viennent apporter une preuve supplémentaire de ce changement de population. Sur la période 2019-2020, la proportion d’allochtones (immigrés et leurs descendants) chez les 0-4 ans représente près de 30% du total, dont une écrasante majorité viennent du Maghreb ou de l’Afrique noire. Pour les 80 ans et plus, ce chiffre ne concerne que 3% des Hexagonaux. En d’autres termes, en moins d’un siècle, la proportion d’allochtones dans la population française a été multipliée par 10.

Grand Remplacement
Le remplacement des autochtones européens en chiffres.

Il est consternant de constater que la quasi totalité du dit « mouvement breton » préfère ne pas parler de cette question (Parti Breton par exemple), voire même encourage le remplacement des autochtones bretons par des populations étrangères (Douar ha Frankiz, Union Démocratique Bretonne, Dispac’h, etc).

Dispac'h
Les clowns du groupusculet néo-marxiste « Dispac’h », animé par l’adulescent Ewan Thébaud, posent fièrement avec un drapeau appelant au remplacement du peuple breton par des populations étrangères.

À Barr-Avel, nous n’avons pas peur de dénoncer le remplacement de population, sciemment organisé par le régime français. Nous n’avons pas non plus peur de dénoncer la complicité des agitateurs néo-marxistes de la « gauche régionaliste » qui entendent diluer notre identité en encourageant l’immigration, accélérant, de fait, la destruction de notre peuple voulue et organisée par les réseaux mondialistes de Paris, de Bruxelles et de Washington.

C’est pourquoi nous proposions, il y a quelques temps déjà :

1° La fin de l’immigration et la lutte contre l’immigration clandestine, 2° L’inversion des flux migratoires en menant à bien une politique de remigration des populations concernés, 3° La garantie constitutionnelle de la non-remplacabilité du peuple breton dans le futur Etat breton que nous appelons de nos vœux.

Voir : https://barr-avel.blog/2020/11/25/ou-en-est-le-grand-remplacement-en-bretagne/

Nous nous associons également à la proposition de nos amis du Parti National Breton, qui rejoint notre idée générale :

1 – L’arrêt immédiat par les préfectures françaises de l’installation d’infiltrés clandestins dans les cinq départements bretons et l’arrêt immédiat par les collectivités territoriales (communes, départements et région) de toute subvention publique aux associations organisant l’infiltration du territoire breton par des migrants clandestins.

Voir : https://partinationalbreton.com/exigences/

La question migratoire et identitaire est plus que jamais d’actualité.

Betek an trec’h !

Neven ar Ruz

.

(1) https://barr-avel.blog/2021/05/26/ou-en-est-le-grand-remplacement-dans-lhexagone/ et https://barr-avel.blog/2021/08/03/en-france-plus-dun-enfant-sur-cinq-est-musulman/

(2) https://barr-avel.blog/2020/11/25/ou-en-est-le-grand-remplacement-en-bretagne/

(3) https://barr-avel.blog/2021/09/21/a-rennes-plus-d1-enfant-sur-4-est-dorigine-extra-europeenne/

(4) https://www.insee.fr/fr/statistiques/6468640#figure2_radio1

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s