Le vote identitaire en très forte progression en Bretagne.

Le premier tour des élections présidentielles vient de se terminer, voici donc quelques constats sur les résultats en Bretagne.

Résultats présidentielle 2022 Bretagne
Les résultats du premier tour en Bretagne (Source Breizh-Info)

Premier constat, l’abstention est plus faible en Bretagne, avec 20,53%, qu’en France, avec 26,2%.

Deuxième constat, Macron réalise ici un très bon score, avec plus de 31,5% pour près de 27,9% à l’échelle hexagonale, avec toutefois une progression entre 2017 et 2022 à peine plus faible qu’à l’échelle hexagonale.

Troisième constat, Mélenchon ne rencontre pas un grand succès ici, avec à peine plus de 19,5% pour presque 22% au niveau hexagonal.

Quatrième constat, les villes bretonnes votent très différemment des campagnes. Ainsi les deux principales villes bretonnes, Nantes et Rennes, placent Mélenchon en tête avec près d’un tiers des votants. Macron y suit de près le candidat gauchiste avec près de 30% des votants, et Marine le Pen y réalise des scores ridicules inférieurs à 10%.

Cinquième constat, sans doute le plus rassurant : le vote identitaire est en très forte progression. Ce vote ne doit pas être compris comme un vote d’adhésion aux idées françaises mais bien comme un vote identitaire de rejet de l’immigration et du remplacement.

Si l’on compare la carte des scores de 2017 et celle des scores de 2022, on constate déjà un net recul des rouges en Bretagne et une forte progression du RN.

Comparaison présidentielle 2017 2022
Une comparaison des candidats arrivés en tête en 2017 et en 2022.

La candidate du RN réalise ici plus de 22,5%, Zemmour près de 4,8% et Dupont-Aignan presque 2%, soit un total de près de 30% pour les candidats anti-immigration, alors qu’ils ne réalisaient qu’un score inférieur à 20% en 2017. Les analystes confirment d’ailleurs cette nette progression du RN en Bretagne et dans l’Ouest en général, alors qu’il recule dans la partie Est de la France.

Evolution du vote Marine Le Pen
L’évolution du vote Le Pen au premier tour entre 2017 et 2022

La Bretagne, que l’on croyait longtemps hermétique aux idées identitaires, vient donc de briser totalement ce mythe avec cette progression spectaculaire des candidats anti-immigration. Espérons que cette réaction identitaire se traduise dans le réel par une adhésion toujours plus forte aux idées du nationalisme breton.

Redoublons nos efforts, et la Bretagne pourrait devenir un bastion identitaire en Europe dans la décennie à venir.

War-raok, evit Breizh !

.

Logan Gourenez

.

À lire sur le sujet pour approfondir :

Une réflexion sur “Le vote identitaire en très forte progression en Bretagne.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s